accéder


accéder

accéder [ aksede ] v. tr. ind. <conjug. : 6>
XIIIe; lat. accedere
1Avoir accès dans un lieu, pouvoir y pénétrer. On accède au grenier par une échelle. « Le perron par où on accédait au corps principal de l'école » (F. Mauriac). Fig. arriver, atteindre, parvenir. Accéder au trône. « Connaître c'est accéder à la vision » (Saint-Exupéry). Accéder à la propriété : devenir propriétaire (d'une habitation) ( accédant) .
2(XVIIIe) Vx Se joindre à (qqn), dans un engagement. Accéder à un traité.
Mod. Accepter, donner son consentement à. acquiescer, consentir, souscrire. Accéder aux prières, aux vœux, aux désirs de qqn. se rendre.

accéder verbe transitif indirect (latin accedere, s'approcher) Atteindre un lieu, y avoir accès, avoir la possibilité d'y pénétrer : Un couloir permet d'accéder aux chambres. Atteindre, obtenir un état, une situation, un rang, etc., jugés supérieurs à l'état, à la situation ou au rang occupés jusque-là ; parvenir à : Peuple qui accède à son indépendance. Pouvoir disposer d'une information, d'une connaissance, la posséder et la maîtriser : Accéder à la culture, à des informations confidentielles.accéder (difficultés) verbe transitif indirect (latin accedere, s'approcher) Conjugaison Comme céder. Attention à l'accent, tantôt grave, tantôt aigu : j'accède, nous accédons ; il accédera. ● accéder (expressions) verbe transitif indirect (latin accedere, s'approcher) Accéder à une demande, une prière, un désir, y consentir, y répondre. Accéder à la propriété, devenir propriétaire (en général de sa résidence principale). ● accéder (synonymes) verbe transitif indirect (latin accedere, s'approcher) Atteindre un lieu, y avoir accès, avoir la possibilité d'y...
Synonymes :
- pénétrer
Contraires :
Atteindre, obtenir un état, une situation, un rang, etc., jugés...
Synonymes :
Accéder à une demande, une prière, un désir
Synonymes :
- acquiescer à
- condescendre à
- consentir à
- se prêter à
- souscrire à
Contraires :
- s'opposer à

accéder
v. tr. ind.
d1./d Avoir accès à, parvenir à. On accède à la cuisine par un couloir.
Fig. Accéder à de hautes responsabilités.
d2./d Accéder aux désirs, aux voeux de qqn, leur donner une suite favorable.

⇒ACCÉDER, verbe intrans.
[Le suj. désigne habituellement une pers.; le compl. est toujours introd. par la prép. à, ou une constr. équivalente, indiquant le terme du mouvement]
I.— Arriver à un terme dont l'approche peut faire difficulté.
A.— [Le compl. introd. par la prép. à désigne un lieu; un compl. second., introd. par la prép. par, accompagne fréquemment le verbe pour exprimer la nature du chemin emprunté]
[Le suj. désigne une pers., ou un véhicule utilisé par une pers.] :
1. ... elle fit entrer le chanoine dans un boudoir étroit auquel on n'accédait que par le salon, ...
A. GIDE, Les Caves du Vatican, livre 3, 1914, p. 747.
2. Le duc habitait dans le quartier de Santa-Cruz, (...), une rue si étroite que les voitures n'y pouvaient accéder, ...
H. DE MONTHERLANT, Les Bestiaires, 1926, p. 443.
3. Nous pénétrons dans la maison du chef, abandonnée. On y accède par un dédale de murs de terre et de cloisons de roseaux, ...
A. GIDE, Voyage au Congo, 1927, p. 787.
4. ... en grimpant sur une centaine de mètres, assez raides il est vrai, face à l'est, on peut accéder au sommet de la falaise et prendre pied sur le plateau...
R. ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 328.
P. méton. [Le suj. désigne parfois le passage qu'une pers. doit emprunter pour arriver en un lieu] :
5. Il regardait ce réduit où il était, tant de fois, venu, une chambre blanche percée de deux portes, l'une joignant la pièce au palier par lequel il était entré, l'autre accédant au noviciat.
J.-K. HUYSMANS, L'Oblat, 1903, p. 240.
6. Jérôme prit un passage voûté qui accédait, par des degrés, à l'unique quai d'un canal : ...
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 936.
7. Nous les entendions venir, dans la nuit, par la longue allée de platanes qui accède au château.
A. T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1933, p. 325.
Péj. [Le sujet désigne l'activité d'une pers. intrigante] :
8. Je n'en fus que plus acharné à réclamer, tout au moins, la signature d'un ordre prescrivant au commandant en chef de prévoir et de préparer les transports en Afrique. C'était bien là, je le savais, l'intention ultime de M. Paul Reynaud. Mais, si pressantes et lassantes étaient les intrigues et influences contraires qui accédaient constamment à lui, que je voyais, heure par heure disparaître ce suprême espoir.
Ch. DE GAULLE, Mémoires de guerre, L'Appel, 1954, p. 56.
B.— [Le compl. désigne un but difficile à atteindre]
♦ [un sommet de la hiérarchie sociale (dignité, charge)] :
9. ... plusieurs occasions s'étant présentées à lui pour accéder, de la marine, à la présidence de la Chambre des députés, réputée l'un des postes qui conduisent à l'Élysée, M. Delcassé avait répondu sans hésitation qu'il était prêt à tout quitter, (...) pour se jucher un peu plus haut sur le degré de nos fonctions publiques.
Ch. MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. LXXI.
10. Le nouveau roi dut, pour accéder au trône, sacrifier à l'hostilité d'une partie de la cour sa femme, ...
R. GROUSSET, L'Épopée des croisades, 1939, p. 192.
11. — Vous êtes trop haut, mon cher, vous êtes trop haut. Vous n'accédez pas aux dignités; ce sont les dignités qui montent à vous.
M. DRUON, Les Grandes familles, 1948, p. 150.
♦ [une valeur supérieure (intellectuelle, esthétique, morale, spirituelle)] :
12. Voici ce que je dois atteindre (...) voici un univers extrêmement net, et coupant, et pur, et intelligible, (...) où je m'efforce jusqu'au bout de ce que je peux, et où, m'efforçant ainsi, cependant je ne prends pas tout à fait au sérieux ce vers quoi je m'efforce. Tel fut le monde auquel j'accédai en mai 1915, sortant de cet autre monde, confus et frénétique, claustré et démesuré — le monde de mon âme, — ...
H. DE MONTHERLANT, Les Olympiques, préf., 1924, p. 223.
13. Lorsqu'on entre tout à fait dans Saint-Augustin on devrait accéder aussitôt à la vie éternelle, car à vrai dire il ne reste plus rien à faire ici-bas, ...
Ch. DU BOS, Journal, nov. 1928, p. 223.
14. Alors que tu souhaites que quelque chose descende vers toi, te visite à ton étage tel que tu es, s'humiliant ainsi à toi (...) s'ouvrent bien au contraire les empires spirituels et t'éblouissent les apparitions qui sont non pour les yeux ni pour l'intelligence mais pour le cœur et pour l'esprit, si tu fais effort d'ascension et accèdes à cet étage où ne sont plus les choses mais les nœuds divins qui les nouent.
A. DE SAINT-EXUPÉRY, Citadelle, 1944, p. 748.
15. Pourquoi déplorer ce qui doit arriver? Il reste à voir plus loin, si on peut, ou plus haut. Mais alors nous accédons au spirituel pur.
R. ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, p. 292.
16. Le jeu marquait la générosité à laquelle le vivant accède quand il atteint à cette clairière de loisir vital au-delà du manque et de la douleur.
P. RICŒUR, Philosophie de la volonté, 1949, p. 113.
17. Dans le cas de l'ontogénèse humaine, nous pouvons glisser sur le problème de savoir à quel moment le nouveau-né peut être dit accéder à l'intelligence, devenir pensant :série continue d'états se succédant dans un même individu, depuis l'ovule à l'adulte.
P. TEILHARD DE CHARDIN, Le Phénomène humain, 1955, p. 188.
18. ... si l'artiste semble accéder au réalisme dès lors qu'il dépasse la pauvreté des formes abstraites, il paraît non moins évidemment surclasser le réalisme quand il s'élève à la conscience de ses libertés plastiques : ...
R. HUYGHE, Dialogue avec l'invisible, 1955, p. 120.
Dans l'ex. suiv. accédé est construit avec l'auxil. être pour marquer l'état résultant de l'action :
19. Être accédé au milieu divin, c'est en effet avoir trouvé l'unique nécessaire, c'est-à-dire celui qui brûle, (...); celui qui calme, (...); celui qui console, ...
P. TEILHARD DE CHARDIN, Le Milieu divin, 1955, p. 145.
Rem. 1. Comme dans l'emploi précédent, le suj. au lieu de désigner une pers., peut désigner une de ses activités :
20. ... la conception de la psychanalyse (...) tendait tout d'abord à se représenter la vie psychique comme une masse d'instincts refoulés auxquels il fallait permettre d'accéder à la conscience et qu'il fallait, selon l'expression de Freud, faire passer « de l'antichambre au salon ».
J. VUILLEMIN, Essai sur la signification de la mort, 1949, p. 22.
Rem. 2. Dans de tels cont. on rencontre fréquemment la loc. accéder à la dignité de :
21. ... le « conscient » consiste à former la représentation libératrice de l'événement passé dont la « trace psychique » troublait la conscience sans pouvoir accéder à la dignité du souvenir.
P. RICŒUR, Philosophie de la volonté, 1949, p. 368.
Rem. 3. Noter l'assoc. fréq. avec atteindre à, qui comme accéder à exprime une idée de difficulté à vaincre (cf. ex. 16).
II.— Littér. [Le compl. prép. exprime un désir relativement exigeant formulé par une pers.] Accepter de se conformer à ce désir :
22. Ce dont il s'agit maintenant, sire, c'est d'accéder aux vœux raisonnables de la France : daignez vous résigner à la constitution anglaise; (...) en allant au-devant des désirs de votre nation, vous accorderez encore aujourd'hui ce que peut-être elle exigera demain.
G. DE STAEL, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française, t. 1, 1817, p. 170.
23. ... la première ode que je ferai sera destinée à l'Académie; si, accédant à ma prière, vous consentez à la lire dans une de vos séances, elle sera en quelque sorte protégée par l'illustration du corps des Jeux floraux.
V. HUGO, Correspondance, 1820, p. 318.
24. « — Monsieur, dit le président, on vous a prié de vous rendre au sein de l'assemblée, on ne vous y a point traîné de force; on vous a proposé de vous bander les yeux, vous avez accepté. Quand vous avez accédé à cette double demande, vous saviez parfaitement que nous ne nous occupions pas d'assurer le trône de Louis XVIII, ... »
A. DUMAS Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 228.
Rem. L'emploi suiv. représente une création d'aut. :
25. ... accédant à la menace, levée sur eux Toujours, de ces roseaux brûlants que dévora le bâton de l'échappé-des-eaux, Ils se résignaient à creuser, sur le Granit rose des pyramidions, ...
Ph.-A. M. DE VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, L'Annonciateur, 1883, p. 384.
Emploi abs., fam. [Le compl. est suggéré par le cont.] :
26. André s'y était laissé mener par Maxime Halliez, (...) et il avait fini par y entraîner toute la bande. Jem avait accédé le premier : ...
R. MARTIN DU GARD, Devenir, 1909, p. 59.
27. Je m'étais fait donner pour mes étrennes le gros livre de chimie de Troost. (...) ma tante Claire, à qui je l'avais d'abord demandé, trouvait ridicule de me faire cadeau d'un livre de classe; mais je criai si fort qu'aucun autre livre ne pouvait me faire plus de plaisir, que ma tante Lucile accéda.
A. GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 440.
Rem. L'idée de cheminement, propre aux emplois I, est absente des emplois II; subsiste cependant l'idée d'un dépassement des objections ou obstacles que le suj. pourrait opposer à la demande, dont la satisfaction n'allait pas de soi.
III.— DR. INTERNAT., vieilli. [Le compl. désigne un accord internat.] S'engager à observer les clauses d'une convention élaborée par d'autres :
28. Le grand triumvirat de l'Europe dicte ce traité de Fontainebleau, l'Angleterre y accède; une déclaration du roi de France promet d'en remplir ce qui le concerne; et malgré tant de garanties, on pourrait presque dire qu'aucun des articles ne fut observé.
E.-D. DE LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 2, 1823, p. 328.
29. L'électeur de Saxe, enflé en roi napoléonien, accède à la confédération du Rhin, et s'engage à fournir en cas de guerre un contingent de vingt mille hommes.
F.-R. DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 383.
30. ... l'état-major impérial, qui n'avait accédé qu'à contre-cœur aux conclusions de la conférence du 12 mars touchant les affaires d'Orient, chercha à éluder les engagements, à la vérité un peu vagues, qu'il avait pris.
J. JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 290.
Stylistique — Accéder n'appartient guère à la lang. commune : en faisant réf. à la difficulté d'accès à un lieu, il ajoute, comparé à d'autres verbes comme arriver, s'approcher de, une nuance à laquelle ne s'arrête pas le lang. cour. Ce qui s'opposait à son implantation dans l'usage cour. explique en revanche son appartenance aux registres élevés de la lang. et le renouveau qu'il connaît au XXe s. dans des textes notamment philos. ou pol.
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. :[aksede], j'accède []. PASSY 1914 donne pour la 2e syllabe de ce mot, à l'inf., la possibilité d'une prononc. avec [] ouvert ou [e] fermé. Enq. :/akse2d/. Conjug. parler. 2. Dér. et composés : accès, accesseur, accessibilité, accessible, accession, accessit, accessoire, accessoirement, accessoiriste. Cf. céder. 3. Forme graph. : j'accède, nous accédons; j'accédais; j'accédai; j'accéderai; j'accéderais; cf. abréger.
Étymol. ET HIST. — 1. sens propre a) 1270 emploi abs. « s'approcher » (en parlant d'un astre décrivant une ellipse autour d'un autre élément céleste) (Introd. d'astron. Bibl. nat. 1353, fol. 38d ds GDF. : Li premiers estaz est de ce que li planete sunt es quartes accedenz ou recedenz) attest. isolée; 1470 accéder à « s'approcher de (qqn) », emploi ici par image (Le livre de la discipline d'amour divine, f° 90d, éd. 1537 ds R. ét. rabel. t. IX, p. 298 ds QUEM. t. 1 1959 : Les justes viateurs en ce monde peuvent et doivent accéder à Dieu pour estre enluminez de grace); 1488 acceder en « s'approcher de, parvenir en (un lieu) » (La mer des hystoires t. 1, f° 97d ds GDF. : Nul ne pooit acceder ne aler en ce mont fors ceulx qui estoient nectz de corps et de pensee). Ce sens est mal attesté dans les dict. du XIXe s. Il manque ds LAND. 1834 et est seulement attesté ds Ac. 1878 : ,,accéder, signifie aussi quelquefois, arriver à``; même traitement ds Ac. 1932. DG est le 1er des dict. mod. à souligner la vitalité du sens, en le plaçant au début de l'art. qu'il consacre au mot. b) 1519 « atteindre (qqn) (d'une maladie) » (Prem. vol. des Expos. des Épitres et Év. de Carême, fol. 16 r° ds GDF. : Mais il semble mieulx pour la vérité que ceste maladie luy soit provenue et accedee pour ce que...) attest. isolée; 2. emploi fig. a) fin XVe s. accéder à + inf. « parvenir à (faire qqc., d'une pers.) » (Thérence en fr. fol. 176 a imp. Ste Genev., ibid. : Or toutes fois, je m'esbahis Comme tu as peu acceder A si tost la persuader) attest. isolée; b) 1731 (vieilli) terme de dr. internat. : accéder à « donner son adhésion à » (VOLTAIRE, Charles XII, 5 ds DG :le roi de Pologne et le czar accédèrent eux-mêmes à ce traité); 1771 terme de dr. civil accéder à un acte « consentir à cet acte » (Trév. s.v. :On dit aussi en termes de pratique accéder à un acte, à un contrat de vente = consentir à un acte, le signer en se joignant aux autres personnes qui y sont intérêt) d'où p. ext., terme gén. 1790 « consentir à qqc. » (MARAT, Les Pamphlets, Suppl. de l'Offrande à la Patrie, 1789, p. 54 : La Réforme des abus ne sera effective (...) qu'autant que vos députés transigeront solennellement avec le monarque. Sans cela, dût-il accéder à toutes vos demandes, et les confirmer par autant d'édits, il n'y aurait rien de fait).
Empr. au lat. accedere, au sens 1 de « s'approcher de » dep. Caton avec suj. inanimé (Agr., 106, 1 ds TLL s.v., 259, 17 : aqua), empl. fréq. en parlant des astres, cf. CICÉRON, De nat. deorum, 2, 102, ibid. 259, 32 : sol... accedens, tum autem recedens; de même en parlant des maladies CICÉRON, Ad Atticum, 7, 2 ibid. 263, 56 : Quartanam... decessisse et alteram leviorem accedere, fréq. chez Celse; cf. accession 1 et accès 2 « attaque, crise (d'une maladie) »; suj. et obj. animé dep. PLAUTE, Miles, 494, ibid. 253, 83; suj. animé, obj. inanimé dep. Bellum. Alex., 10, 2 ibid. 255, 43 : ad eum locum. 2 emploi fig. fréq. chez CICÉRON : accedere ad rem publican, ad honores, ad publicas causas ds TLL 260, 37 sq. passim fréquemment construit avec adj. verbal, du type accedere ad agendum au sens de « entreprendre de, se préparer à » cf. avec 2 a « parvenir à » : Capit. reg. Franc., 4, 3 ds Mittellat. W. s.v., 75, 51 : soror ad terra
ipsa accedat possidenda
; 2 b terme gén. dep. PLAUTE, Aulul., 383 ds TLL ibid. 262, 53 : accessit animus ad meam sententiam; terme jur. ds VENULEIUS SATURNINUS, Dig. 14, 6, 18, ibid. 262, 42 : obligatio... cui fideiussor accedat.
STAT. — Fréq. abs. litt. :389. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 143, b) 78; XXe s. : a) 233, b) 1 348.

accéder [aksede] v. tr. ind. [CONJUG. céder.]
ÉTYM. XIIIe, « s'approcher »; du lat. accedere.
Se construit avec à.
1 (1488). Avoir accès dans un lieu, pouvoir y pénétrer. Entrer, pénétrer. || Accéder au sommet d'un donjon.
1 Nous nous assîmes sur les marches du perron, par où on accédait au corps principal de l'école.
F. Mauriac, la Pharisienne, I.
1.1 Suite de salles très petites et basses, en terre durcie; on y accède par un dédale de couloirs, de passages (…)
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 850.
Fig. Parvenir à (un but, une situation, une valeur, etc.). || Accéder au trône.
2 Connaître, ce n'est point démontrer, ni expliquer. C'est accéder à la vision.
Saint-Exupéry, Pilote de guerre, p. 54.
2 a (1731). Vx. Se joindre à qqn dans (un engagement qui a déjà été contracté).
3 Le roi de Pologne et le czar accédèrent eux-mêmes à ce traité.
Voltaire, Hist. de Charles XII, 5.
b Mod. Accepter, donner son consentement à… Acquiescer, consentir, souscrire. || Accéder à une prière, à un vœu, aux désirs de qqn. Rendre (se).
CONTR. Sortir. — Opposer (s'), refuser, rejeter, repousser.
DÉR. Accédant. V. Accès, accessible, accession, accessit, accessoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • acceder — 1. ‘Consentir en lo que alguien solicita o propone’, ‘entrar a un lugar’ y ‘alcanzar o tener acceso a algo inmaterial’. Es intransitivo y se construye con un complemento con a: «Cantillo accedió a encabezar una rebelión» (Proceso [Méx.]… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • acceder — verbo intransitivo 1. Estar (una persona) de acuerdo en [una cosa]: La dirección ha accedido a nuestra petición. Juan ha accedido a prestarnos sus apartamentos. 2 …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • acceder — Se conjuga como: temer Infinitivo: Gerundio: Participio: acceder accediendo accedido     Indicativo   presente imperfecto pretérito futuro condicional yo tú él, ella, Ud. nosotros vosotros ellos, ellas, Uds. accedo accedes accede accedemos… …   Wordreference Spanish Conjugations Dictionary

  • acceder — (Del lat. accedĕre, acercarse). 1. intr. Consentir en lo que alguien solicita o quiere. 2. Ceder en el propio parecer, conviniendo con un dictamen o una idea de otro, o asociándose a un acuerdo. 3. Entrar en un lugar o pasar a él. 4. Tener acceso …   Diccionario de la lengua española

  • Acceder — Ac*ced er, n. One who accedes. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • acceder — (Del lat. accedere < ad, a + cedere, retirarse.) ► verbo intransitivo/ transitivo 1 Mostrarse una persona conforme con hacer una cosa: ■ accedió a entrar en casa. SINÓNIMO consentir ► verbo intransitivo 2 Cambiar de opinión, adhiriéndose a la… …   Enciclopedia Universal

  • acceder — 1 v intr (Se conjuga como comer) Consentir en hacer algo que otro desea o propone; permitir que se satisfaga alguna solicitud, petición, etc: El profesor accedió a repetir el examen , Accedió a ir aunque nos advirtió que él se regresaba temprano …   Español en México

  • acceder — {{#}}{{LM A00345}}{{〓}} {{ConjA00345}}{{\}}CONJUGACIÓN{{/}}{{SynA00351}} {{[}}acceder{{]}} ‹ac·ce·der› {{《}}▍ v.{{》}} {{<}}1{{>}} {{♂}}Referido especialmente a una petición o a un deseo,{{♀}} consentir en ellos o mostrarse de acuerdo o favorable… …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • ACCÉDER — v. intr. Entrer dans des engagements contractés déjà par d’autres. Les puissances du Nord ont accédé à ce traité, à cette convention. J’accède aux stipulations que mes cohéritiers ont consenties. Accéder à une proposition, Y adhérer, l’accepter.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ACCÉDER — v. n. Entrer dans les engagements contractés déjà par d autres. Les puissances du Nord ont accédé à ce traité, à cette convention. J accède aux stipulations que mes cohéritiers ont consenties.   Accéder à une proposition, Y adhérer, l accepter …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)